LECTURE // Meursault, contre-enquête

En s’appropriant et en revisitant le célèbre roman de Camus, Kamel Daoud donne un nom et une vie à « l’Arabe », tué par Meursault dans « L’étranger ». Tout en rendant hommage au monument de la littérature française par de multiples références et clins d’oeil, « Meursault, contre-enquête » explore la question de l’identité sur fond d’histoire algérienne.

daoudJ’attendais certainement beaucoup de ce roman dont l’idée de départ très originale avait de quoi attiser la curiosité du lecteur, ne fut-il pas camusien du reste.

Car ici nous sommes dans le négatif de L’étranger, dans le non-dit du célébrissime roman, de l’oeuvre majeure de la littérature francophone du XXème siècle. Peut-être même le roman français le plus connu dans le monde.

Donc le défi est immense.

On suit le cheminement de la pensée du frère de « l’Arabe », celui que Meursault a tué sur la plage d’Alger un jour de juillet 1942 à 14h. Et tout le poids de cet assassinat pèse sur sa vie. Comme une barrière infranchissable. Ou pour reprendre une métaphore camusienne, comme Sysiphe poussant son rocher. Un éternel recommencement.

« Aujourd’hui, M’ma est encore vivante.

Elle ne dit plus rien, mais elle pourrait raconter bien des choses. Contrairement à moi, qui, à force de ressasser cette histoire, ne m’en souviens presque plus. »

Le texte est bien écrit et ouvre intelligemment sur trois époques de l’Algérie (colonisée, au moment de l’indépendance et aujourd’hui) mais il n’emporte pas le lecteur. C’est un peu long, c’est parfois répétitif. Mais malgré cela, ceux qui ont aimé L’étranger pourront s’y intéresser car il pose des questions pertinentes sur l’identité et sur l’altérité.

Sentiment mitigé donc, pas vraiment emballé sans être vraiment déçu. A chacun de se forger son opinion.

Francis, http://animallecteur.canalblog.com

Meursault, contre-enquête, Kamel Daoud, Actes Sud (2014)

L’étranger, Albert Camus, Gallimard (1942)


-- Télécharger LECTURE // Meursault, contre-enquête en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *