Expo // Les sculptures de Subodh Gupta

La monnaie de Paris expose jusqu'au 26 août plusieurs sculptures et installations du plasticien indien Subodh Gupta. Mêlant son histoire personnelle à celle de son pays, l'artiste qui réalise ses œuvres à partir d'objets de la vie quotidienne porte un regard critique et politique sur le monde qui l'entoure. Une exposition impressionnante et déroutante qui traverse les symboles de la culture indienne.

Les objets du quotidien, banals et utilitaires, sont au cœur de l’œuvre de Subodh Gupta. En particulier les ustensiles de cuisine en inox qui composent ses sculptures évoquent le repas, lieu de rencontres et d’échanges primordial au sein de la société indienne comme dans toutes les cultures.

 

L’artiste semble fasciné par cette vaisselle rutilante, symbole d’un paradoxe : une majorité de familles possède ces objets alors qu’elles n’ont pas toujours les moyens de les remplir tous les jours. L’arbre monumental fait de louches et de casseroles, le dieu affamé et vorace agrégeant des contenants en inox, le circuit mécanique faisant tourner des boîtes à repas, explorent nos modes de consommation et de production capitalistes. A travers ses œuvres qui expriment l’abondance et la prospérité, Subodh Gupta rend hommage aux oubliés économiques, les exilés, les migrants, les exclus.

 

Au fil de l’exposition, le visiteur est immergé dans la culture indienne, à travers des objets typiques tels que la nourriture, le cinéma, les mangues, le pain traditionnel ou encore l’arbre national indien.  Un rendez-vous – en hindi Adda, titre de l’exposition – dépaysant et riche, marqué par une grande diversité de formes artistiques mêlant vidéos, performances, sculptures, photos et installations.

 

Céline

 

Adda/Rendez-vous, oeuvres de Subodh Gupta, Monnaie de Paris – 11 quai de Conti, 75006 Paris, jusqu’au 26 août 2018

 

 


Télécharger le PDF


Céline Chartier - Auteur

Commentaires


Les champs marqués d'un * sont obligatoires.