Cinéma // Les invisibles

Adaptation du livre de Claire Lajeunie, "Sur la route des invisibles, femmes dans la rue", le film "Les invisibles" de Louis-Julien Petit relate la souffrance et la détresse de femmes vivant dans la rue et complètement déconnectées de la société. Un petit bijou d'humour et d'émotions sur un sujet peu traité au cinéma.

L’Envol, centre d’accueil de jour pour femmes, doit fermer faute de résultats : seulement 4 % des femmes parviennent à se réinsérer. Les travailleuses sociales et bénévoles – Corinne Masiero, Audrey Lamy, Noémy Lvovsky – décident malgré tout de continuer à accueillir ces femmes jour et nuit et de mettre en place des ateliers de réinsertion.

 

Le traitement de ce sujet grave par l’humour et la farce est la plus grande réussite du film. On rit de bon cœur, pour éviter de pleurer face à certaines situations désespérantes ; un camp de tentes délogé par la police la nuit ou encore les séances thérapeutiques où chacune dévoile un bout de son passé sont en effet des scènes glaçantes qui seraient difficiles à supporter si le rire n’était pas convoqué. Malgré une mise en scène qui donne parfois au film le ton d’une fable, les vies décrites sont criantes de réalisme, d’autant plus que certaines actrices sont issues elles-mêmes de la rue et jouent donc leur propre rôle.

 

Les autres héroïnes du film sont les travailleuses sociales auxquelles le réalisateur rend hommage en valorisant leur dévouement, leur engagement et leur bienveillance à toute épreuve. On assiste à leurs difficultés au quotidien face aux règlements parfois inadaptés. Lorsque le sentiment d’impuissance et d’injustice devient trop fort, elles n’ont pas d’autres choix que de désobéir et de s’organiser clandestinement.

 

La désobéissance face aux lois d’une société qui échoue à prendre soin de ses citoyen.ne.s est peut-être la clé du film ; c’est par elle que l’espoir renaît, par elle, que la confiance et la motivation des femmes (sdf et travailleuses sociales) se réinstallent. Un film à voir urgemment.

 

Christiane

 

Les Invisibles, comédie de Louis-Julien Petit avec Audrey Lamy, Corinne Masiero (août 2018)

Sur la route des invisibles – Femmes dans la rue, récit de Claire Lajeunie, Michalon Eds (2015)


Télécharger le PDF


Céline Chartier - Auteur

Commentaires


Les champs marqués d'un * sont obligatoires.