TOUT SEMBLAIT IMMOBILE // Théâtre

Tout semblait immobile

Du 25 septembre au 13 octobre 2013 au théâtre de la Bastille

Tout semblait immobile au théâtre de la Bastille

Tout semblait immobile au théâtre de la Bastille

La pièce réunit sur une scène dépouillée (une table, trois chaises, un paravent) trois experts du conte, un peu loufoques. Après quelques cafouillages, la conférence commence dans un jargon universitaire sous l’égide de  Bettelheim et de Propp, mais au fur et à mesure que la narration se déroule, le réel bascule dans le fantastique et les certitudes des conférenciers, qui se confondent avec les personnages sur  lesquels ils dissertent, revivant avec eux les thèmes chers au conte que sont les rites de passages, la séparation d’avec les parents, etc., s’ébranlent. De même que la scène qui se métamorphose devant le spectateur ébahi, laissant le décor s’encombrer des matériaux tombés du ciel…  Dans Tout semblait immobile, Nathalie Béasse, metteure en scène audacieuse, s’emploie avec talent à déconstruire pour mieux reconstruire. Questionnant, avec à la fois beaucoup d’humour et une grande simplicité, le rapport du réel au conte, elle cherche à comprendre ce que nous dit le conte de l’humain et de ses dérives.

M.B.

De Nathalie Béasse, avec Camille Trophème, Étienne Fague, Erik Gerken

Du 25 septembre au 13 octobre 2013 à 19 h 30, au théâtre de la Bastille, 76 rue de la Roquette 75011 Paris

http://www.theatre-bastille.com

25 septembre > 13 octobre 2013 à 19 h 30

Suggestions de lecture :

Psychanalyse des contes de fées, Bruno Bettelheim, Pocket, 1999

Morphologie du conte, Vladimir Propp, Seuil, 1970


-- Télécharger TOUT SEMBLAIT IMMOBILE // Théâtre en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *