MAMAN ET LOUISE // Photo

Les photomontages du photographe japonais Satoshi Saïkusa à la galerie Da-End.

Connu grâce à ses célèbres portraits de stars, Satoshi Saïkusa s’essaie à une tout autre forme d’art à la galerie Da-End où, aux côtés de six autres photographes japonais contemporains, il présente un travail autour de la notion d’impermanence  (Mujô‐Kan en 
japonais), celle des corps et des visages. De ce concept pivot de la culture bouddhique, symbolisé par la fleur – épanouie aujourd’hui, fanée demain – découle une réflexion sur le passage du temps, la transformation ou la disparition de ce qui a commencé à être ou est apparu.

Pour tenter de figer cette impermanence, le photographe propose des portraits reconstitués, découpés puis punaisés. Ces corolles de corps fragmentés, rappelant les pétales d’une fleur, celle du Mujô-Kan, ouvrent la voie à une lecture plus introspective que celle proposée par la vision de surface que l’on retrouve dans le portrait traditionnel.

© Satoshi Saikusi, Maman et Louise

© Satoshi Saïkusa, Maman et Louise

Ainsi en est-il de Maman et Louise (photo ci-dessus), obtenue à partir du découpage de neuf tirages argentiques, dans lequel le photographe glisse toutes sortes d’éléments permettant de donner de la profondeur au portrait de Louise Bourgeois. En référence à l’araignée, symbole de la mère dans l’œuvre de la plasticienne, l’artiste a punaisé dans le portrait une véritable araignée (photo ci-dessous) et a laissé une araignée de passage se promener à l’intérieur du cadre et tisser sa toile.

© Satoshi Saikusi, Maman et Louise

© Satoshi Saïkusa, Maman et Louise

Sous le regard de Satoshi Saïkusa, le portrait de Louise Bourgeois s’épaissit d’une personnalité en relief. On y devine une somme d’expériences vécues – celles de la fille de la mère araignée, de la plasticienne, etc. – qui a construit la femme ridée photographiée. Une très belle invitation à méditer sur le passage du temps, les transformations et les traces qu’il laisse…

M.B.

Galerie Da-End, 17 rue Guénégaud, 75006 PARIS

Du 6 novembre au 21 décembre 2013

http://www.da-end.com

Sculpture Maman de Louise Bourgeois, National Gallery of Canada, Wikimedia Commons

Maman, sculpture de Louise Bourgeois, National Gallery of Canada, Wikimedia Commons


-- Télécharger MAMAN ET LOUISE // Photo en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *