GALERIE TAGOMAGO // Lieu

Galerie de photographie contemporaine, Paris

Si vous passez à côté de la place de Clichy à Paris et que vous avez un peu de temps devant vous, ne manquez pas de faire un saut à la villa Ballu. D’abord, parce qu’il s’agit d’une belle impasse pavée, cernée de maisons et d’immeubles bas avec jardins privatifs, bref un de ces petits coins de village que l’on aime découvrir à Paris. Mais aussi, parce que vous y trouverez la galerie Tagomago qui mérite une petite visite.

© Raimon Solà

La galerie Tagomago – l’annexe parisienne de la galerie barcelonaise qui a ouvert en 2011 – est entièrement dédiée à la photographie contemporaine. Le lieu ressemble à un appartement dont la porte d’entrée fermée au public ne doit pas décourager. Il ne faut pas hésiter à sonner car, une fois cet obstacle franchi, l’accueil est très chaleureux et la galeriste disponible (oui, c’est possible !) pour informer et répondre aux questions. Comme l’annonce le site Internet de la galerie, c’est un lieu de vie et d’échanges, et c’est plutôt réussi.

© Raimon Solà

L’exposition en cours L’Autre Côté de la Route met en avant le travail du photographe Raimon Solà, qui a parcouru pendant 3 ans différents quartiers et fréquenté plusieurs communautés gitanes de Barcelone. Son objectif, aller à la rencontre de ces hommes, femmes et enfants qui vivent de l’autre côté du périph’. Le photographe pose sur ses personnages un regard tendre et complice et nous livre de beaux portraits en noir et blanc, éclatants de chaleur et de gaîté. Son travail sur les corps et les mains est remarquable, et c’est notamment à travers les mouvements et les danses que l’artiste réussit le mieux à révéler la fierté et l’identité de ce peuple singulier.

C.C.

Raimon_Sola_Barcelone

Raimon Solà, L’Autre Côté de la Route, du 3 octobre au 7 novembre 2013, http://www.raimonsola.com

Galerie Tagomago, 4 villa Ballu, 75009 Paris – Entrée libre

Suggestions de lecture :

La route du Rom, Didier Daeninckx, Folio, 2005


-- Télécharger GALERIE TAGOMAGO // Lieu en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *