CINEMA // Nos coups de coeur

Sélection des 5 films préférés de la rédaction (sortis dans le mois).

cinema1

 

La Belle vie – Drame français réalisé par Jean Denizot

180156_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxL’histoire d’un père et de ses deux fils qu’il a enlevés à leur mère suite à une décision de justice. Depuis 10 ans, ils vivent dans la clandestinité en pleine nature et coupés du monde.

Ce récit initiatique, qui s’inspire délibérément de l’univers très américain de Mark Twain, traite avec justesse et délicatesse de l’amour paternel, du besoin d’émancipation et d’une certaine idée de la liberté, le tout servi par des paysages magnifiques et par les doux accents country de la chanteuse du groupe Moriarty.

 

Tom à la ferme – Thriller canadien réalisé par Xavier Dolan

432844_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxUn jeune publicitaire se rend au fin fond de la campagne pour assister aux funérailles de son petit ami et réalise que personne ne connaît la nature de sa relation avec ce dernier. Un jeu de rôle malsain et toxique s’amorce entre lui et le frère aîné du défunt alors que les intentions de chacun, entre répulsion et séduction, deviennent de plus en plus ambiguës…

Le génial et surdoué Xavier Dolan n’en finit pas de nous surprendre. Tom à la ferme est à la fois un film engagé dénonçant l’homophobie ordinaire et un thriller psychologique incroyablement efficace. Le cinéaste nous embarque dans un huit clos à la ferme, peuplé de personnages troublants et inquiétants. Poignant lorsqu’il aborde les questions du deuil, du mensonge et de la solitude, le film devient carrément flippant à travers la relation sado-masochiste et vénéneuse entre les deux protagonistes.

 

L’Etrange petit chat – Comédie dramatique allemande réalisée par Ramon Zürcher

petitchatDrôle de petit film que cette comédie qui se passe principalement dans une cuisine où les adultes s’agitent, indifférents aux enfants ou aux animaux  qui les entourent.

A l’instar d’un film animalier, la réalisation ne prend pas parti et nous laisse spectateur d’une faune bizarre livrée à son quotidien. La maison devient vite le lieu d’un ballet comique. 

 

 

 

Pelo Malo – Drame vénézuélien réalisé par Mariana Rondón

PelomeloA Caracas, une jeune mère célibataire doit courir pour trouver un travail et élever ces deux enfants dont Junior, 10 ans. Celui-ci rêve d’avoir les cheveux lisses comme ceux de Mikael Jackson pour sa photo d’école. Sa mère n’a qu’une hantise : que son fils soit gay.

Ce film est le pendant de deux autres films réussis et dans des genres très différents : Tomboy (de Céline Sciamma) et Les Garçons et Guillaume, à table ! (de Guillaume Gallienne). Sans caricature ni sensiblerie, le film montre que la vie dans les cités vénézuéliennes laisse peu de place à l’émancipation personnelle. D’une justesse rare pour un tel sujet, les comédiens sont à l’unisson.

 

Computer Chess – Comédie américaine réalisée par Andrew Bujalski

chessDans les années 80, des programmateurs très excentriques participent à une compétition de programmation de logiciels d’échecs avec comme seul objectif : que les machines puissent battre l’homme à son propre jeu !

Si vous aimez jouer aux échecs avec votre ordi, si vous vous sentez à l’aise dans les années 80, si vous comprenez les geeks, si vous voyez ce qu’est un OFNI (objet filmique non identifié) alors ce petit chef-d’œuvre est pour vous !

 

 

 

La rédaction.

 

 


-- Télécharger CINEMA // Nos coups de coeur en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *