CINEMA // Les films qui ont marqué 2016

Voici notre sélection des films qui nous ont le plus émus, touchés, remués, fait vibrer en 2016 !

homeland-irak-annee-zero-afficheHomeland – Irak année zéro d’Abbas Fahdel

En 2002, la tension entre les Etats-Unis et l’Irak et les prémices de la guerre incitent le réalisateur, alors en France, à retourner chez lui pour filmer sa famille et ses amis sous Saddam. Résultat : un documentaire de plus de cinq heures (scindé en 2 parties) où l’on voit pour la première fois les habitants de ce pays en guerre.

http://www.revue-bancal.fr/critiques/docu-homeland-irak-annee-zero

15-1148_poster

The Assassin de Hou Hsiao Hsien

The Assassin se déroule en Chine au IXe siècle à l’époque de l’empire Tang. Nie Yinniang (Shu Qi, féline et sublime), prénom qui veut dire femme cachée ou dissimulée, experte en arts martiaux, est chargée d’éliminer les tyrans jusqu’au jour où elle a pour mission d’assassiner son cousin et futur promis. Va-t-elle accomplir sa mission ou rompre avec « l’ordre des Assassins » ?

http://www.revue-bancal.fr/critiques/cinema-assassin

Kaili_BluesKaili Blues de Gan Bi

Chen (Yongzhon Chen, formidable et tout en douceur) est aide-soignant dans une petite clinique de Kaili. Il a perdu sa femme lorsqu’il était en prison. Il s’occupe de Weiwei, son neveu, qu’il aimerait adopter. Lorsqu’il apprend que son frère a vendu Weiwei, Chen décide de partir à sa recherche…

http://www.revue-bancal.fr/critiques/cinema-kaili-blues

494068.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxxCe qu’il reste de la folie de Joris Lachaise

Le réalisateur est parti à Dakar, accompagné de la réalisatrice Khady Sylla. Cette dernière l’accompagne à l’hôpital de Thiaroye, en tant qu’ancienne hospitalisée dans ce même lieu ; elle espère, comme elle le dit si bien « trouver le mal qui tournoie dans [son] esprit… ». Au cœur du film, il y a la question de l’institution psychiatrique occidentale dont la grille de lecture a été imposée à l’Afrique et comment celle-ci a évolué avec la transformation des sociétés africaines sous l’influence de la mondialisation.

http://www.revue-bancal.fr/critiques/cinema-ce-quil-reste-de-la-folie

imageBrooklyn village d’Ira Sachs

Une famille de la petite bourgeoisie de Manhattan hérite d’une maison à Brooklyn, dont le rez-de-chaussée est occupé par la boutique de Leonor (Paulina Garcia), une couturière latino-américaine. Les relations sont d’abord très cordiales, notamment grâce à l’insouciante amitié qui se noue entre Tony (Michael Barbieri) et Jake (Théo Taplitz), les jeunes ados des deux foyers. Mais le loyer de la boutique s’avère bien inférieur aux besoins des nouveaux arrivants. Les discussions d’adultes vont bientôt perturber la complicité entre voisins et la relation entre les deux ados…

http://www.revue-bancal.fr/critiques/cinema-brooklyn-village

142684-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxL’ornithologue de João Pedro Rodrigues

Fernando (Paul Hamy), un ornithologue à la recherche de spécimens rares de cigognes noires, se laisse surprendre en kayak par les rapides et échoue inconscient dans son propre sang… Passant de documentaire animalier à road movie, le film entraîne notre héros à la rencontre de chinoises catholiques cherchant le chemin de Compostelle, un berger muet au nom de Jésus ou encore des amazones venues de nulle part. Autant dire que le périple de l’ornithologue est semé d’embûches plus ou moins farfelues.

http://www.revue-bancal.fr/critiques/cinema-lornithologue

Et aussi :

21 nuits avec pattie d’Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu

Dernières nouvelles du cosmos de Julie Bertuccelli

Diamond Island de Davy Chou

La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

Mademoiselle de Park Chan-Wook

Manchester by the sea de Kenneth Lonergan

Midnight special de Jeff Nichols


-- Télécharger CINEMA // Les films qui ont marqué 2016 en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *