BD // Voyage en Alzheimer…

La maladie d’Alzheimer est au centre de la très belle bande dessinée « Ceux qui me restent » publiée chez Bamboo édition. Le scénariste Damien Marie et le dessinateur Laurent Bonneau nous plongent au coeur des troubles de la mémoire à travers le récit poignant de la réconciliation d’une fille et de son père.

Ceux qui me restent, Bamboo éditionA 70 ans, Florent est touché par la maladie d’Alzheimer qui lui vole progressivement ses souvenirs et qui ne lui permet plus de reconnaître sa fille, Lilie. Cet enfant, qu’il a élevé seul après la mort de sa femme, mais qui à la suite de non-dits et de malentendus, de colères et de reproches enfouis, a décidé de couper les ponts avec lui.

Au fil des pages, on observe sa douleur à elle, qui vient le voir toutes les semaines sans qu’il ne l’identifie comme sa fille, mais aussi sa culpabilité et ses regrets face au temps perdu. Mais on assiste surtout au combat d’un père pour retrouver sa fille qu’il ne veut pas perdre une seconde fois. Le scénariste nous emmène alors à travers les bribes de souvenirs de Florent dans lesquels il cherche sans relâche sa Lilie.

La répétition des mêmes souvenirs, leur scénario mouvant et leur dénouement tragique comme un mur auquel bute inlassablement Florent, expriment très bien l’état de confusion dans lequel se trouve le malade, les souffrances liées à la lente dégradation de sa mémoire et aux souvenirs qui se dérobent inexorablement. Cette impression est renforcée par le rythme soutenu et agité du récit qui décrit avec force la lutte acharnée contre l’oubli.

Les dessins, caractérisés par un style épuré et sobre, se chargent quant à eux de tonalités différentes en fonction de la période évoquée, tandis que des touches de couleurs vives sur les planches en bichromie apparaissent pour les détails importants du récit. La violence de certaines images, accentuée par le trait de fusain et les couleurs sombres, répond à celle de la mémoire défaillante et aux souvenirs confus qui tournent aux cauchemars.

Ceux qui me restent, Bamboo édition

Ceux qui me restent livre une histoire bouleversante et pudique sur les relations compliquées entre un père et sa fille. Le thème – la maladie d’Alzheimer – et la manière percutante de l’aborder ne laisseront pas indemne le lecteur…

Céline.

Ceux qui me restent, de Damien Marie et Laurent Bonneau, Bamboo édition (septembre 2014)


-- Télécharger BD // Voyage en Alzheimer... en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *