AVIGNON // Bobo 1er, Molière et Carrère

Deux pièces du festival off savourées lors d’un bref passage en Avignon. A découvrir jusqu’au 26 juillet.

LES FOURBERIES DE SCAPINBeaucoup de plaisir devant la pièce Les fourberies de Scapin de la compagnie du théâtre du Kronope et mise en scène par Guy Simon. Plaisir des yeux d’abord avec des costumes colorés et des décors très inventifs. Mais aussi plaisir de voir des comédiens s’en donner à cœur joie entre acrobaties et clowneries. Bref du spectacle populaire de qualité avec une troupe talentueuse.

En soirée, La Manufacture proposait la création d’un auteur antillais Bobo 1er, roi de personne dont la première en Guadeloupe avait rencontré un public enthousiaste. Au début des années 2000, un personnage haut en couleurs va agiter la Guadeloupe : Ibo Simon, ex-chanteur, animateur télé mais surtout conseiller régional. Orateur hors pair mais grand démagogue, il va déverser, à longueur d’antenne, sa haine et sa xénophobie à l’égard des caribéens. Il sera finalement condamné pour ses propos racistes.

Bobo 1er, roi de personneCet épisode inspirera Frantz Sucab, l’auteur de la pièce, qui dépassera le modèle pour créer Bobo 1er, un double poétique. Dans un décor dépouillé d’une pseudo salle de concert vide, Bobo attend-il les musiciens, les techniciens, le public ou sa Pauline ? Pour tromper sa solitude, Bobo 1er invente des mots, des histoires par la force du langage et de la musique. Patrick Womba, seul sur scène, occupe l’espace par sa présence physique et sa gestuelle. Sa faconde et sa truculence créole nous emportent pendant plus d’une heure.

Ne quittez pas Avignon sans avoir vu l’excellente pièce de la compagnie Les ailes de ClarenceD’autres vies que la mienne, tirée du récit éponyme d’Emmanuel Carrère. Une adaptation saisissante, que nous avons eu la chance de voir à Paris, servie par un acteur au ton juste, délicat et sensible.

 Salih B.

Les fourberies de Scapin, de Molière, Théâtre du Kronope, La Fabrik’ théâtre (Avignon), jusqu’au 26 juillet.

Bobo 1er, roi de personne, de Frantz Succab, L’artchipel, La Manufacture (Avignon), jusqu’au 25 juillet.

D’autres vies que la mienne, d’Emmanuel Carrère, Les ailes de Clarence, théâtre le Cabestan (Avignon), jusqu’au 26 juillet.


-- Télécharger AVIGNON // Bobo 1er, Molière et Carrère en PDF --


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *